Les contre vérités de l’hypnose Ericksonienne

Vous habitez Nantes, Guérande, Vannes, Saint Nazaire ou a proximité et vous vous êtes intéressé par une thérapie brève ? Il est alors temps de démystifier l’Hypnose Ericksonienne. 

Ce n’est pas de l’hypnose de spectacle !!

“L’hypnose ne fonctionne qu’avec certaines personnes”

Faux !

L’état d’hypnose est un état naturel accessible à tous. Le cerveau a besoin de se retrouver en état d’hypnose pour souffler et prendre le temps d’intégrer les évènements de la journée.

Ce qui peut arriver lorsque nous sommes « dans la lune », lorsqu’on lit un bon livre, lorsqu’on regarde un bon film ou encore ne vous est-t-il jamais arriver de faire le même trajet en voiture pour aller au travail et de vous dire « je suis déjà arrivé ? Je ne me souviens pas du chemin ! ”

“Je vais perdre connaissance”

Faux !

L’hypnose est un Etat Modifié de Conscience (E.M.C) dans lequel conscient et inconscient vont pouvoir communiquer. L’hypnose est un état dans lequel vous décidez de rentrer et de sortir à tout moment. Bien sûr, c’est souvent un moment agréable, qui nous donnerait envie de rester un peu.

“L’hypnose peut avoir des effets indésirables !”

Pas de panique !

Il arrive des crises de fou rire, des émotions de joies, des larmes parfois de bonheur… les émotions font parties de la séance que l’inconscient gère.

“Durant la séance d’hypnose je vais faire et dire des choses que je ne veux pas.”

Pas du tout !

L’hypnose utilise le conscient et l’inconscient avec lesquels on peut communiquer si tous deux sont en accord.

“Après la séance d’hypnose, je ne me souviens de rien ?”

En général non !

Il est possible qu’une petite amnésie spontanée arrive sur une petite partie de la séance ce qui est rare.

“Tout le monde peut-il être capable d’hypnotiser ?

Oui !

A condition de connaître les techniques mais certaines personnes sont plus douées que d’autres.

Pour devenir un hypnothérapeute sérieux, il faut avoir fait des études de médecine ou de psychologie. C’est à dire être déjà un professionnel de la thérapie. Une formation peut alors être suivie.